Version imprimableSend by email

Current Size: 100%

Le chateau

En plein cœur du centre historique de la ville,

Bien visible derrière les grilles, se déploie la silhouette du Château de Maintenon. L’édifice serait probablement resté anonyme, s’il n’avait recueilli un moment, une hôtesse célèbre qui devait profondément imprégner les lieux, Madame de Maintenon, avec à sa suite, le rayonnement du Roi Soleil, Louis XIV.

L’histoire de la Dame tient presque du conte de fée ! Veuve du poète Scarron, Françoise d’Aubigné, d’abord gouvernante des bâtards du Roi et de la Montespan, obtient après plusieurs années de dévouement total, la reconnaissance du Roi Soleil puis son amour. Ce dernier l’épousera secrètement. Un mariage pas si secret… puisque toute la cour en parle jusqu’au pape qui lui envoie des cadeaux. L’histoire de Madame de Maintenon, c’est celle d’une gouvernante devenue l'épouse du Roi !

Le château raconte la formidable ascension de Françoise d’Aubigné. Il connaît un véritable essor pour répondre aux besoins de la cour et du Roi. C’est pour protéger le Monarque Absolu des intempéries lorsqu’il se rend aux offices qu'est construite l'aile reliant le château à l’église. C’est à la même époque que Le Nôtre remodèle les jardins pour offrir un spectacle paysager où l’eau est la principale composante. Une manière, peut-être de compenser l’absence d’eau à Versailles…

 

La visite du château se déroule en deux parties :

La première partie de la visite

C'est la découverte des appartements du XVIIème siècle de Madame de Maintenon et du maréchal Adrien-Maurice duc d’Ayen puis duc de Noailles.

La seconde partie de la visite

Elle se déroule dans les petits appartements du XIXème siècle aménagés par le duc Paul de Noailles et sa femme Alicia de Rochechouart de Mortemart, le salon du Roi ou ancienne chambre de Louis XIV à Maintenon et dans les grands appartements du XIXème siècle suivi de la galerie inspirée des galeries des châteaux de Versailles et d’Eu aménagées par Louis-Philippe.

Les visiteurs pourront ensuite se promener dans les jardins à la française et se rendre au pied de l’aqueduc.