Version imprimable

Current Size: 100%

L'histoire du chateau

Huit siècles d’histoire !

Au fil des siècles, le château de Maintenon a connu de nombreuses transformations. Le caractère défensif du château fort primitif s’est effacé définitivement au profit de la résidence aristocratique confortable et moderne.

Les plus importantes modifications seront réalisées au XVIème siècle par Jean Cottereau et au XVIIème siècle par Madame de Maintenon. La relation entre Madame de Maintenon et le roi Louis XIV favorisa les aménagements et les agrandissements du château. Au XIXème siècle, le duc Paul de Noailles et l’architecte Henri Parent modifieront les façades de la cour d’honneur. Le duc Paul de Noailles et sa femme Alicia de Rochechouart de Mortemart moderniseront le château et y amèneront du confort. Les descendants du duc Paul de Noailles, M. et Mme Raindre hériteront d’un domaine très endommagé par la Seconde Guerre mondiale. Ils attacheront beaucoup d’importance à le remettre en état.

Les seigneurs de Maintenon

La présence d’un château à Maintenon est attestée depuis le XIIIème siècle. Il appartient à la lignée des Amaury, les seigneurs de Maintenon…Il reste en leur possession jusqu’au XVIème siècle, époque à laquelle ils rencontrent des difficultés financières qui les conduit à céder la place forte.

Jean Cottereau

La seigneurie est alors achetée par Cottereau, financier et intendant des Finances du roi Louis XII. Il embellit et agrandit considérablement le château qui passera ensuite à sa descendance.

Madame de Maintenon

En 1674, Françoise d’Aubigné, future Madame de Maintenon achète l’ensemble du domaine : château, terres, fermes, etc., grâce au soutien financier du roi Louis XIV, en espérant s’y retirer pour ses vieux jours. Les principales extensions que connaît le château à partir de 1686 sont étroitement liées à la construction de l’aqueduc et aux séjours du roi au château à cette occasion. Passé 1688, elle ne séjournera plus au château.

Les familles Noailles et Raindre

En 1698, sans descendance directe, Madame de Maintenon lèguera le domaine, en dot, à sa nièce Françoise Amable d’Aubigné lors de son mariage avec Adrien Maurice, duc d’Ayen puis duc de Noailles. Le château restera alors dans la famille de Noailles.

En 1983, M. et Mme Raindre, propriétaires actuels et descendants de la famille des Noailles, lèguent le domaine à la Fondation Mansart pour sauvegarder ce majestueux patrimoine.

Le Conseil départemental d’Eure-et-Loir

En 2005, la Fondation confie la gestion du château au Conseil départemental d’Eure-et-Loir.

Aujourd’hui, le Conseil départemental d’Eure-et-Loir assume en intégralité l’entretien, la gestion, l’exploitation et l’animation du site.